Dossier : Alternatives pour entretenir les cuirs et peaux, les fourrures et les chaussures

Dossier : Alternatives pour entretenir les cuirs et peaux, les fourrures et les chaussures

 (0)    0

  Presse Timeless by Eyllye

Dossier Cuir: Comment entretenir les cuirs et peaux, les fourrures et les chaussures

 

Le cuir fait parti de notre quotidien, et les objets comme les accessoires évoluent bien dans le temps, à condition d’en prendre soin.

Au-delà de l’utilité que peuvent avoir nos objets et accessoires en cuirs ou peaux, tout comme les fourrures ou les chaussures, ils peuvent avoir une valeur affective.

Parfois, avec toutes les précautions prisent, il arrive qu’un nettoyage s’impose, si l’on souhaite les conserver le plus longtemps.

 

Pour ce faire, je vous partage un petit guide d’entretien qui date de l’époque de nos grands-mères. Il regroupe les astuces et alternatives pour entretenir et nettoyer les cuirs ou les peaux, les fourrures, les gants en cuir et les chaussures.

 

 

Entretien et nettoyage cuir et Peaux

   

astuces pour entretenir les cuirs et peaux

Comment raviver un cuir?

  

Pour raviver un manteau de cuir clair

  • Passez-le entièrement à l'éponge humide. Une fois sec, donnez-lui son poli avec un cirage spéciale, que vous trouverez chez votre cordonnier.
  • S'il est taché, n’utilisez jamais de détergent, mais une éponge douce ou un chiffon (la brosse est à proscrire). Laissez sécher et cirez.

   

Raviver un sac en cuir

  • Défraichis ou tachés par vos doigts (surtout s’ils sont en daim), saupoudrez votre sac de talc. (N'utilisez jamais d’essence ou de benzine). Laissez reposer toute la nuit et brossez-le le lendemain matin. En principe, le talc aura absorbé la tache de graisse. Il ne vous restera plus qu'à l'enlever.
  • S'il s'agit de box sombre, régénérez-le en le passant de la glycérine. A cet effet, mélangez un volume de glycérine à deux volumes d'alcool. Passez le liquide avec une petite brosse douce. Saupoudrer avec de la terre de Sommières. Laissez sécher, puis essuyez.

Sachez que, sur le box, les taches les plus tenaces ne résistent pas à une légère friction d'eau et de vinaigre, en parties égales. Faites briller ensuite.

   

Comment entretenir ses livres en cuir      nettoyer un portefeuille en cuir

Comment entretenir et nettoyer les divers objets en cuir

   

Nettoyer les objets en Beau cuir

(sous-main, liseuse, portefeuille, porte-monnaie..).

  • Ils se nettoient très bien à l'eau ammoniacale mélangé au savon, soit 1 cuillerée à soupe d’ammoniaque additionné 1 cuillerée à soupe de bon savon en copeaux, par litre d’eau). Rincez prudemment et séchez. Une fois propre et sec, passez une fine couche de cirage et frottez délicatement avec une flanelle souple, pour les lustrer.
  • Pour raviver un beau sous-main, en vieux cuir : Frottez avec un chiffon imbibé de blanc d'œuf légèrement battu. Essuyez bien, puis encaustiquez-le avec une cire pâte spéciale du commerce.

   

Faire briller des livres reliés en cuir

  • Passer un morceau de flanelle propre sur la reliure, humecté d'encaustique pure (cire d'abeilles et essence de térébenthine). Laissez reposer jusqu’au lendemain. Frottez avec un chiffon de laine, pour rendre l'éclat à votre livre.

   

Reliure en cuir tachée de graisse

  • Appliquer sur la tache une pâte composée de magnésie en poudre et de quelques gouttes de benzine (la pâte doit être épaisse). Laissez sécher, brossez et frottez.

   

Traces de mouches

  • Tamponnez les traces avec un chiffon très légèrement imbibé de vinaigre blanc pour les faire disparaitre.

   

 comment entretenir une valise ou sac de voyage en cuir

Entretenir ses sac de voyages et valises en cuir  

  

Nettoyage des valises de cuir

  • Mélangez, à parts égales, de l'essence et du lait. Enduisez le cuir de la valise avec cette préparation à l'aide d'un chiffon doux et propre. Frottez, jusqu'à ce que la valise soit propre. Essuyez énergiquement avec un autre chiffon doux et propre. Laissez sécher (de préférence dans un courant d'air, mais loin de toute source de chaleur). Une fois le cuir bien sec, cirez la valise.
  • S'il s'agit d'un cuir teint, commencez avec un cirage pour chaussures de couleur identique, en insistant bien sur les endroits clairs. Pour finir, passez un cirage incolore.

   

Pour entretenir vos sacs de voyage en cuir

  • Nettoyez-les à la benzine. Encaustiquez-les avec un mélange de 50 g d'essence de térébenthine, 50 g de colophane, 200 g de cire jaune. Prenez un peu de cette mixture sur un chiffon doux type flanelle pour raviver votre sac de voyage.
  • Si votre sac est les tonalités de bruns foncés et qu’il est éraflé, appliquez du brou de noix, à l’aide d’un petit pinceau. Laissez sécher, puis frottez de manière circulaire, avec un caillou poli pour effacer le relief des bords écorchés.

   

Taches de graisse sur le cuir

  • Tamponnez le cuir avec un tampon de coton imbibé d'eau. Avec un autre tampon, passez sur la tache une solution d'acide oxalique, en l'étendant bien uniformément. Il faut adopter une proportion de 10 g d'acide en poudre ou en cristaux pour 100 g d'eau. Après disparition des taches, mettez du savon spécial pour cuir et polissez avec une peau de chamois.
  • Un second procédé consiste en une application de talc humecté de trichloréthylène. Laissez sécher la pâte sur le cuir, puis frottez avec une flanelle.

   

Encre sur le cuir

  • Laissez, quelques instants, sur les parties tachées une éponge imbibée d'eau tiède additionnée d'ammoniaque. Puis frotter avec un chiffon sec. On peut également utiliser l'éther ou l'alcool à brûler pour le cuir des souliers.
  • S'il s'agit d'un sac de cuir jaune : faites une solution concentrée chaude d'acide oxalique et humectez-en la tache. Vous aurez ensuite à teindre le cuir qui a perdu sa couleur, avec de l'eau d'écorce d'aulne (une partie d'écorce d'aulne, fraiche, pour 10 parties d'eau, macérée durant 10 jours). Appliquez autant de couches qu'il faudra.

   

Humidité sur le cuir

  • Frottez avec une flanelle imbibée d'essence de térébenthine, puis avec avec un chiffon doux et très propre.

   

Pluie sur du box

  • S'il s'agit, par exemple, d'un sac, passez-le quelques instants au-dessus de la vapeur d'eau bouillante. Laissez sécher ; cirez.

   

Gouttes de liqueur sur votre sac de cuir sombre

  • Enlevez tout de suite la tache avec un chiffon mouillé à l'eau tiède. Frottez-le avec une flanelle propre et douce pour faire briller.
  • Si la tache est ancienne, passez, sur toute la surface du sac, le même chiffon, pour éviter ce qui serait maintenant "une tache de propreté" (vous pouvez ajouter à l'eau quelques gouttes d'ammoniaque qui la rendront plus efficace). Laissez sécher le cuir, puis humectez-le de jus de citron, avec un chiffon, pour le faire briller. Lustrez avec un chiffon doux et propre.

   

que faire lorsqu'un sac en cuir déteint ou est taché?

Que faire lorsqu'un sac en cuir déteint ou est taché?

  

Si votre sac déteint

  • Frottez-le avec une flanelle imbibée d'alcool à brûler, puis passez un cirage incolore (cela empêchera qu’il soit, par la suite, taché par la pluie).

   

Humidité sur votre sac

  • Les taches disparaîtront, si vous les frottez d'abord avec un chiffon propre, roulé en tampon et imprégné de vaseline. Laissez-le sécher 2 jours entiers, loin de toute source de chaleur. Enfin astiquez-le avec un chiffon de laine douce.
  • S'il vient juste d'être mouillé, frottez-le avec un chiffon de flanelle et passez du cirage incolore. Faites briller avec une flanelle.

 

Sac en peau de serpent

  • Il sera nettoyé en le frottant avec un chiffon enduit de blanc d'œuf battu en neige. Essuyez ensuite, très soigneusement.
  • Vous pouvez aussi le frotter avec un tampon de laine douce imprégné d'huile de ricin désodorisée, puis à la flanelle.
  • N'utilisez jamais d'eau.

   

Un sac en cuir blanc

  • Pour le nettoyer, délayer du blanc d'Espagne dans du tétrachlorure de carbone (devant la fenêtre ouverte) et étendez cette pâte sur le cuir. Laissez sécher, puis frottez à l’aide d’une flanelle.

   

Sac de cuir noir terne et défraîchi

  • Ravivez-le avec un tampon d'ouate trempé dans de l'eau savonneuse dans laquelle vous mettrez quelques gouttes d’ammoniaque. Une fois le cuir sec, frottez-le avec un morceau de flanelle humecté de jus de citron. Pour finir, passez un peu de cirage incolore puis lustrez, pour que votre sac retrouve son éclat d’origine.
  • Pour un sac en peau de porc: nettoyez-le avec un mélange de 2/3 d'alcool à 90° et 1/3 de glycérine.

 

 Entretenir et nettoyer un sac en cuir clair

Entretenir et nettoyer un sac en cuir clair  

  

Sac de cuir beige terni

  • Frottez-le, entièrement, avec de la benzine (loin de tout feu). Imprégnez un chiffon propre un peu de ce liquide et frotterez toute la surface du sac. Essuyez avec un tissu léger de laine bien propre. Passez sur toute la surface un cirage de couleur identique. Le lendemain seulement, lustrez à l’aide d’une flanelle.

    

Tache sur un sac en cuir naturel

  • Faites une pâte avec de la craie pilée et de l'alcool à brûler que vous appliquerez sur la tache. Une fois le mélange sec, brossez.
  • Recommencez l'opération jusqu'à disparition de la tache.

   

Sac de cuir terne

  • Pour le raviver, frottez-le avec de la pulpe d'orange, de citron ou de pamplemousse. L'effet est surprenant.

   

Cuir sans éclat

  • Frottez-le avec un oignon coupé en deux. Puis cirez-le avec beaucoup de soins. Vous serez surpris du résultat.

 

Entretenir une veste en cuir

  Entretenir une veste en cuir

  

Veste en daim sous la pluie

  • Elle ne risque rien à condition de lisser ensuite ses poils pour qu'ils ne s'agglomèrent pas au séchage.
  • Les taches légères et les taches sombres, qui apparaissent près des poches et du col, disparaîtront en les frottant avec une gomme à crayon.

   

Cuir durci

  • Massez-le avec de la glycérine et cirez-le ensuite; il retrouvera toute sa souplesse.

   

Veste de cuir lisse qui se patine

  • Si vous passez, de temps en temps, un peu de glycérine avec un chiffon blanc sur les parties qui fatiguent (col et manches), cet inconvénient ne se produira plus.

   

Votre canadienne se fendille

  • Appliquez sur le cuir de la lanoline ou de la vaseline, après l'avoir nettoyé au chiffon humide. Passez une première couche de corps gras. Laissez sécher le vêtement dans une pièce chaude, pour que la graisse pénètre bien, puis passez une seconde couche. Frottez, enfin, avec un chiffon pour enlever l'excès de graisse.
  • Recommencez, de temps en temps.

     

Peau de mouton

  • Pour la nettoyer : en plein air, dans une grande cuvette, humidifiez de la sciure avec du trichloréthylène ou à défaut avec de la benzine et répandez-la aussitôt sur la laine. Frottez avec une brosse pour bien faire pénétrer. Secouez ou passez à l'aspirateur.
  • Vous avez abimé la peau de mouton de votre canadienne. Essayez d'en assouplir le cuir en l'humectant avec un mélange de jaune d'oeuf et d'huile et en le foulant un peu avec vos mains.

   

Gilet de lapin

  • Frottez-le, autant qu'il le faudra, avec un chiffon imbibé de benzine

    

Peau de Chamois

  • Pour la nettoyer, lavez-la, dès qu'elle est salie, avec de l'eau de cristaux savonneuse tiède.
  • Si elle est très souillée, tartinez-la de savon noir: faites-la tremper ainsi, 1 ou 2 heures, selon son état dans de l'eau de cristaux bien chaude. Rincez-la 2 fois ; la première, dans une eau ammoniacale légère (1 cuillerée à d'ammoniaque pour 2 litres d'eau). La seconde fois, dans de l'eau savonneuse. Faites-la sécher, à l'ombre, loin du feu, et rendez-lui sa souplesse en l'étirant et la foulant.
  • Quel que soit le mode de lavage adopté, il faut toujours termine par un rinçage à l'eau de savon.
  • Pour rendre sa souplesse à une peau de chamois, faites.la tremper dans de l'eau, à peine tiède, salée (une poignée dans une petite cuvette) durant 2 ou 3 heures.

   

   

Nettoyage de gants de peau

   

Entretenir et nettoyer des gants en cuir

Entretenir et nettoyer des gants en cuir

  

Les gants en peau lavable

  • Pour éviter leur déformation, lavez vos gants sur vos mains, dans une eau savonneuse tiède (utilisez du savon naturel type savon de Marseiles). Insistez, avec les doigts sur les points les plus ternis. Rincerez-les de la même façon, à plusieurs eaux tièdes. Ajoutez, dans la dernière, un peu de savon, pour les assouplir. Sortez-en vos mains avec précaution. Essorez les gants à fond, dans un linge propre (de préférence en éponge). Insufflez de l'air dans les doigts, pour que leurs parois se séparent. Suspendez-les, délicatement, à l'ombre, loin de toute source de chaleur. Quand ils ne seront plus que légèrement humides, frottez-les entre vos mains pour leur rendre leur souplesse.

   

Les gants en Pecari

  • Meme eau savonneuse. Mais ne les enfilez pas; il ne faut pas les frotter, seulement les fouler jusqu'à propreté totale. Pour les assouplir, une cuillerée à soupe de glycérine dans la dernière eau de rinçage.

   

Les gants en cuir tanné

  • Mettez de l'encaustique liquide de bonne marque sur un chiffon propre dont vous frotterez toute la surface des gants. Un moment après, faites briller à la flanelle.

   

Les gants en chevreau

  • S'ils sont blancs, faites une pâte avec blanc d'Espagne et tétrachlorure de carbone (comme toujours, servez-vous de ce produit devant la fenêtre ouverte, pour éviter les émanations). Astiquez-les, à la flanelle propre.
  • S’ils sont en chevreau glacé, noir ou de couleur, enfilez-les, et frottez-les avec un tampon de tissu imprégné de tétrachlorure puis avec une flanelle.

   

comment nettoyer des gants en cuir délicat?

Comment entretenir des gants en cuir délicat?

  

Les gants en daim non lavable

  • Nettoyez-les avec la petite brosse de caoutchouc que vous employez pour vos chaussures de daim. Enlevez les taches au tétrachlorure. Pour les plus tenaces utilisez du papier émeri très fin.
  • Mêmes soins pour les gants d'antilope.

   

Les gants en peau mate (suède, etc.) de teinte claire

  • Frottez-les avec une flanelle propre et, soit de la farine légèrement chauffée au four, soit un mélange de blanc d'Espagne pulvérisé et de son très fin. Vous pouvez aussi les frotter avec cette pâte détachante : 30 g de savon blanc fondu au bain-marie, dans 100 g d'eau. Quand la solution est froide, ajoutez 1 g d'essence de citron et assez de carbonate de chaux, pour former pâte.

   

Les gants en peau blanche

  • Soit à sec, comme pour la peau mate de teinte claire, soit avec une flanelle humectée du produit suivant : ajoutez un blanc d'œuf battu en neige et quelques gouttes d'alcali à une mousse de savon faite au lait de chaux et non à l'eau (il ne faut que 4 à 5 cuillerées de ce lait pour une paire de gants). Par ce procédé, la peau blanche garde toute sa souplesse.

   

Les gants en peau de couleur

  • Soit à sec, avec du son fin chauffé, soit avec la pâte conseillée pour les gants clairs. Frottez cette tache avec de l'essence minérale. Saupoudrez-la de terre de Sommières. Laissez en contact 24 heures. Frottez de nouveau à l'essence.

   

Si vous transpirez

  • Frottez-les, à l'intérieur, avec du talc ou du blanc d'Espagne. Traités ainsi, ils ne durciront pas

   

Vos gants déteignent ...ou moisissent

  • Frottez-les sur l'envers avec un chiffon imbibé d'alcool a bruler.
  • Dans une grande boite fermant bien, suspendez vos gants et déposez au fond un tampon imbibé d'ammoniaque. Après avoir fermé hermétiquement cette boite à l'aide d'un ruban adhésif, laissez ainsi pendant deux jours et vous aurez la surprise de retrouver vos gants propres.

   

   

Entretien et nettoyage des fourrures

   

Entretenir et nettoyer ses fourrures

Entretenir et nettoyer ses fourrures

  

Pour les ranger et protéger

  • Choisissez une armoire, loin de toute source de chaleur, et dans une pièce peu humide (évitez l'emploi de housse plastique.
  • Dépoussiérer votre manteau, de temps en temps.
  • Pour une fourrure à longs poils, en le brossant doucement, dans le sens des poils, avec une brosse pas trop dure.
  • Pour une fourrure à poils ras ou frisés, en le battant avec une petite baguette flexible. La fourrure frisée ne doit jamais être brossée.

   

Elle est mouillée

  • Secouez-la, sans la frotter, pour faire tomber les gouttelettes.
  • Ne la faites jamais sécher devant le feu, ou plein soleil.
  • Posez-la, à plat, sur une table; recouvrez-la d'acide borique en paillettes avec lequel vous la frotterez. Laissez-la reposer une petite heure, puis brosser-la, secouez-la; elle aura repris son bel aspect.

   

Elle est triste

  • Étendez-la à plat sur une table et, toujours dans le sens du poil, passez une éponge imbibée d'essence de térébenthine; puis talquez, battez et secouez.

   

Dégraissage et nettoyage

  • Se font avec des poudres absorbantes : de la sciure fine de cèdre ou d'acajou ou, plus simplement, du son, que vous chaufferez doucement dans une casserole. Prenez-le par poignées et frotter-le dans tous les sens, sur la fourrure posée à plat.
  • Pour les fourrures blanches, utilisez le talc, la farine, ou la craie! en poudre. Lorsque vous sentirez que les poils de la fourrure redeviennent souples, vous frotter doucement avec un chiffon de flanelle propre. Battez ensuite, avec une baguette souple, et secouez le vêtement, jusqu'à disparition complète du produit absorbant employé.
  • L'astrakan, qui est le plus souvent sombre, supporte seulement après battage, d'être humecté d'huile d'olive (avec les mains). Ne huilé que l'astrakan.

   

Coudre un bouton sur la fourrure

  • Si vous devez coudre un bouton sur votre manteau de fourrure, découpez une rondelle de papier fort, d'un diamètre légèrement supérieur à celui du bouton. Placez-la entre la fourrure et le bouton (elle maintiendra les poils couchés à leur place). Après avoir cousu le bouton, déchirez le papier.

   

Fourrure blanche

  • Pour préserver leur blancheur, il faut les ranger dans une housse de toile... noire.

   

   

Entretien et nettoyage de chaussures

   

Entretenir et nettoyer des chaussures en cuirEntretenir et nettoyer des chaussures en cuir

  

Souliers vernis

  • De temps en temps, quand vous voyez qu'ils ont tendance à se craqueler, humectez d'huile de ricin un tampon de tissu et passez le sur le cuir; vous prolongez ainsi sa vie. A défaut d'huile de ricin, humectez-le de lait.
  • Pour l'entretien quotidien, vous pouvez utiliser une très fine crème à chaussures; jamais de cirage ordinaire. A noter que le cuir verni redoute le froid par-dessus tout.

   

Souliers de lézard

  • S'ils se sont desséchés, faute de soins, rendez au cuir sa souplesse en humectant doucement d'huile de ricin versée sur un tampon de coton hydrophile. Le lendemain, seulement, vous le cirerez avec une crème à chaussures d'excellente qualité et conçue spécialement à cet effet.

   

Chaussures de daim

  • Brossez-les doucement à la brosse de caoutchouc, si des traces et des taches subsistent, frottez-les avec un chiffon imbibé d'eau ammoniacale (1 cuillerée à soupe d'ammoniaque dans 1 litre d'eau); Laissez-les sécher et frottez-les, à nouveau, avec la brosse de caoutchouc (Ne recourez à la brosse métallique qu'en désespoir de cause.)
  • En daim blanc. Frottez-les, à sec, avec une brosse en caoutchouc. Détachez-les à la benzine, loin du feu; enduisez-les, avec un chiffon fin, d'une couche de blanc d'Espagne.

   

Chaussures de toile

  • Frottez-les avec une vieille brosse à dents mouillée d'eau claire.
  • Frottez les autres taches, s'il y en a, avec la brosse mouillée, cette fois, d'alcool à 90°.

   

Chaussures de lame...

  • Elles doivent être frottées d'alcool et poudrées de magnésie.

   

Chaussures en crêpe de Chine

  • Utilisez du tétrachlorure de carbone, puis de la magnésie.

 

Les chaussures claires

  • Pour les détacher et quelles retrouvent leur couleur, frottez-les avec un tampon de coton imbibé de tétrachlorure. Lorsque l'opération est terminée, passez une cire incolore. Laissez en contact quelques instants et lustrez.

   

Chaussures de ski

  • Nettoyez-les à l'eau tiède, savonneuse, pour éliminer leurs taches. Puis graissez-les à la lanoline, très légèrement. Le lendemain, enlevez l'excès de graisse.

   

résoudre les petits problèmes de chaussures en général

Comment résoudre les petits problèmes de chaussures en général

   

Chaussures en général, dont le cuir est taché de façon tenace

  • Faites une bouillie avec de la terre à foulon et de l'eau; barbouillez-en les chaussures. Laissez sécher; brossez alors avec soin.
  • Puis encaustiquez avec 100 g de cire jaune, 25 g de colophane, 25 g d'essence de térébenthine (mélangez loin du feu). Il faut mettre très peu de cette encaustique (elle entretient et embellit).
  • Pour détacher des chaussures de cuir rouge, employez de la benzine, puis passez un excellent cirage.
  • Pour détacher des chaussures de cuir naturel, essayez d'abord d'enlever les taches avec une grosse gomme à crayon, souple. Si elles résistent, frottez-les avec un chiffon imbibé de benzine: cirez ensuite avec un excellent cirage.
  • N'oubliez pas que la boue et les taches d'encre s'enlèvent que par tamponnement d'eau tiède ammoniaquée.

   

Semelles à imperméabiliser

  • Pour des chaussures de ville, mélangez, sur le feu, 250 g d'huile de lin à 35 g de cire jaune et à 25 g de poix de Bourgogne et hors du feu, ajoutez 15 g d'essence de térébenthine. L'un et l'autre enduit doivent être appliqués au pinceau, 3 fois à la file, sitôt sécher la couche précédente. Ils imperméabilisent aussi bien la semelle que le cuir.
  • Vos semelles dureront davantage si vous les enduisez, au pinceau de vernis copal.

   

Elles "craquent" ?

  • Trempez les semelles dans de l'huile de lin pendant 24 heures ou dans un bain de cirage fondu. Laissez refroidir et enlevez le surplus

   

Elles moisissent?

  • Frottez-les, avant de les ranger, avec un chiffon humecte de quelques gouttes d'essence de térébenthine.

   

Elles déteignent ?

  • Passez dessus un chiffon imbibé d'alcool à brûler et ensuite, ciez

   

Pour ne pas glisser

  • Frottez toujours les semelles de vos chaussures neuves avec du papier de verre ou, à défaut, avec une demi-pomme de terre crue

   

A l'aise dans des chaussures neuves

  • Si, avant de les mettre, vous les maintenez une demi-minute au-dessus de la vapeur d'eau bouillante sortant d'une casserole
  • Si ce procédé simple échoue, vous demanderez à votre cordonnier de les mettre sous forme, durant 2 ou 3 jours au moins. Vous pourrez gagner jusqu’à une demie taille.
  • Par contre, il est très difficile de détendre des chaussures en cuir vernis.

   

Semelles de crêpe

  • Elles seront toujours propres si vous les nettoyez d'abord à l'eau savonneuse tiède, avec une vieille brosse à dents, puis les laissez-les sécher et enduisez-les de glycérine. Le lendemain matin, saupoudrer-les de talc, jusqu'à ce qu'il pénètre parfaitement; ensuite, brossez.

   

Bottes de caoutchouc

  • Pour les entretenir, mettez une cuillerée à soupe de glycérine dans 1 litre d'eau et humectez-les avec un coton trempé dans ce mélange.

   

Vos bottes ne s’ouvrent pas?

  • Sil vous est difficile de les chausser, glissez le long de la partie montante de la botte, à l'arrière de la jambe, un morceau de satin. Votre pied glissera sur le satin qu'il suffira de retirer quand la botte sera chaussée.

   

Des contreforts trop durs?

  • Mouillez-les à l'intérieur d'alcool à 90° ou d'alcool à brûler et enfilez immédiatement vos chaussures qui, ainsi traitées, ne vous feront plus souffrir.

  

  

Bien que certaines de ces astuces pour nettoyer les effets en cuir, en peaux, ou en fourrure peuvent paraître désuètes, on peut toutefois s'en inspirer en tant qu'alternative aux produits d'entretien classique pour le cuir.

   

Et vous, connaissez-vous d'autres astuces pour entretenir les cuirs et fourrures qui datent de l'époque de votre grand-mère?

 (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha
Le produit a été ajouté pour comparaison