Comment entretenir du cuir ?

Comment entretenir du cuir ?

 (0)    0

  Blog Timeless by Eyllye

Dossier Cuir:

Comment entretenir et nettoyer divers cuirs ?

  

  

Issus de la peau d’un animal, le cuir est un matériau vivant. Chaque type de cuir demande un entretien spécifique selon sa nature et sa finition. Il se patine et s’embellit au fil du temps, à condition d’un entretien et de soins adaptés à ses caractéristiques.

   

Il est indispensable de protéger le cuir afin de préserver son aspect et sa couleur. Il est sensible à la chaleur, tout comme aux rayons directs du soleil, mais aussi à l’eau et au sébum, qui peuvent altérer sa surface et provoquer des dépigmentations et des taches.

Voici quelques recommandations pour entretenir et nettoyer les cuirs traditionnels et les cuirs exotiques. 

   

  

Comment entretenir et nettoyer un cuir traditionnel ?

   

Généralement, les cuirs lisses et cirés sont faciles à entretenir et se nettoient à l’aide d’un chiffon humide imprégné de savon de Marseille. Après le nettoyage, pour nourrir et protéger le cuir, il est recommandé d’utiliser du cirage (en crème ou en pâte) pour les chaussures et la maroquinerie. Pour les articles avec ne plus grande surface, tels qu’un vêtement ou canapé, il est préférable d’utiliser un lait en flacon.

   

Selon les divers types de cuir, il y a des produits qu’il ne faut pas appliquer et d’autres qui sont préconisés pour leur nettoyage et leur entretien :

   

entretien cuir traditionnel

Les cuirs dits traditionnels sont plus ou moins délicats à entretenir selon leur nature

 

Entretenir du cuir Agneau plongé / Veau / Vachette naturelle

  •        Ne pas appliquer de cirage, ni de matière grasse
  •        Nettoyer avec un aérosol conçu pour l’entretien des cuirs fragiles
  •        Les imperméabiliser après chaque nettoyage avec un aérosol vendu à cet effet. Périodiquement procéder à un nettoyage à sec par un spécialiste.

   

Entretenir du cuir en Agneau voilé / Vachette nappa, huilé / nappa-laine

  •        Ne pas appliquer des produits contenant des huiles
  •        Nettoyer avec une éponge légèrement humide avec quelques gouttes de détergent doux (eau savonneuse). Les cuirs lisses type nappa peuvent se nettoyer également avec un coton imbibé de lait démaquillant.
  •        Appliquer du lait d’entretien incolore pour vêtement en cuir, ou une graisse spécifique s’il s’agit d’un cuir gras. Périodiquement procéder à un nettoyage à sec par un spécialiste

   

Entretenir une Peau velours / Mouton double face / Croûte velours / Nubuck

  •        Ne pas appliquer de cirage
  •        Dépoussiérer avec une brosse souple. En cas de tache, Saupoudrer de Terre de saumure laissez reposer, puis brossez
  •        Les imperméabiliser avec un aérosol prévu à cet effet. Pour les cuirs velours usées, frotter le cuir avec un papier abrasif très fin. Périodiquement, faire nettoyer à sec. Attention aux risques de décoloration dans les teintes vives.

 

Veste en cuir velours

Veste en cuir velours

  

Les cuirs avec un tannage végétal sont également à imperméabiliser.

Les cuirs poreux, tel que le cuir aniline, doivent être protégé avant leur utilisation avec un soin spécifique. Ils se nettoient à l’aide d’un chiffon sec et doux non pelucheux.

Les cuirs vernis sont faciles à entretenir, il suffit de les essuyer à l’aide d’un chiffon doux humidifié.

   

   

Autres astuces pour le nettoyage d'un cuir traditionnel :

   

Nettoyer un cuir (non fragile) avec des produits du quotidien :

Dans certains cas, il n’est pas nécessaire d’avoir recourt à des produits spécifiques pour nettoyer du cuir. Parfois, de simples produits du quotidien suffisent pour nettoyer les cuir lisses conventionnels.

   

cuir non fragile type vachette

En général, les cuirs utilisés en bagagerie sont très robustes

  

Savon de Marseille pour raviver un cuir lisse (type nappa de vachette ou d’agneau):

  •        Dépoussiérer à l’aide d’une brosse souple, d’un chiffon ou d’un coton, selon le type de cuir.
  •        Mouillez votre chiffon puis enduisez-le de savon de Marseille.
  •        Frottez ensuite le cuir sur toute sa surface.
  •        Rincer le savon avec un chiffon humide sans savon.
  •        Séchez en lustrant votre cuir avec un chiffon sec et propre.

   

Lait démaquillant + vinaigre blanc :

  •        Imprégnez un coton ou un chiffon doux avec du lait démaquillant et ajoutez quelques gouttes de vinaigre blanc, tout en frottant de manière délicate.
  •        Imprégnez un chiffon propre avec du lait hydratant pour faire briller

   

Pierre d’argile blanche (Très efficace contre les taches incrustées dans le cuir, à éviter sur des cuirs fragiles) :

  •        Nettoyer délicatement, en mouvement circulaires, le cuir à l’aide d’un chiffon imprégné d’eau et de pierre d’argile blanche
  •        Rincez à l’aide d’un chiffon humide et laissez sécher

   

Dépoussiérer avec une chamoisine :

  •        Pour entretenir la beauté de vos articles en cuir, de temps en temps, dépoussiérez-les avec une chamoisine légèrement humide.

   

  

Comment nettoyer un cuir blanc ou un cuir clair ?

    

Les cuirs clairs sont plus délicats, la moindre trace ou choc sont perceptibles. Voici une petite liste, non-exhaustive, pour les entretenir et les nettoyer :

  •        Ne jamais utiliser de détachant trop puissant. Risque de décapage du cuir.
  •        Avant l’utilisation d’un détachant : faites un essai avec un coton-tige sur une partie peu visible. En cas d’altération apparente, changer de produit.
  •        Evitez l’eau savonneuse, les cuirs clairs tolère difficilement le nettoyage humide
  •        Nettoyer délicatement par des gestes circulaires, sans trop d’insistance et jamais le frotter.
  •        Utilisez une boule de coton ou chamoisine. Ne jamais utiliser d’éponge abrasive.
  •        Protégez votre cuir avec un antitache ou imperméabilisez-le.

  

entretenir des chaussures en cuir blanc

La moindre trace ou tache est visible sur du cuir blanc

  

Alternatives pour nettoyer un cuir clair :

  

Lait démaquillant : imprégnez un coton avec du lait démaquillant, passerez-le de manière circulaire sur toute la surface du cuir. Changez de coton dés que celui-ci est sale. Laissez séchez, puis lustrez à l’aide d’un chiffon doux

La glycérine : humidifiez un coton avec un peu de glycérine, nettoyer votre cuir délicatement sans appuyer ni frotter. (la glycérine peut s’obtenir en pharmacie)

   

Pour détacher un cuir :

  

Pierre d’argile : Humecter un coton avec de la pierre d’argile

Lait démaquillant + Vinaigre blanc : sur un coton imprégné de lait démaquillant ajoutez une goutte de vinaigre blanc. Changez de coton dés que celui-ci est sale.

   

  

Enlever des taches sur du cuir blanc ou sur du cuir clair :

  

Jean ou sac qui a déteint sur le cuir

  •        Nettoyer a tâche à l’aide d’un coton imprégné de lait démaquillant + une goutte de vinaigre blanc.
  •        Si la tâche est tenace, détacher avec de la pierre d’argile.
  •        Si cela ne suffit pas, rajouter une goutte d’alcool 70° sur un coton humecté de pierre d’argile.

   

 Tâches jaunes (en général ce sont des tâches de sauce ou de gras)

  •        Détacher délicatement à l‘aide d’un coton imprégné de lait démaquillant + une goutte de vinaigre blanc.

   

  

Comment entretenir et nettoyer un cuir exotique :

   

Contrairement aux peaux dites traditionnelles (vaches, porcs, moutons), le cuir exotique fait partie des cuirs aux tannages contemporains. C’est pourquoi, les cuirs exotiques tels que le python, le crocodile, l’autruche ou encore le galuchat sont apprécié pour leur qualité, leur grain de cuir si authentique, leur originalité tou comme leur rareté.

Les cuirs exotiques sont, surtout, utilisés en maroquinerie pour la confection de chaussures, de sacs, de ceintures, de gants ou de portefeuilles. Quel que soit la peau utilisée, elle s’assèche rapidement et perd de sa souplesse, avant de se raidir et casser. Entretenez régulièrement vos cuirs exotiques pour éviter son usure.

  

 cuir de crocodile  cuir de python 

Les cuirs exotique demande beaucoup d'attention et de délicatesse dans leur entretien

  

Entretenir des cuirs à écailles : Crocodile / Python (serpent) / Lézard :

   

  •        Pas de cirage sur les cuirs à écailles. Risque d’encrassement de la peau. Evitez les corps gras, ils risquent de tacher votre cuir.
  •        Avant d’appliquer les produits de soins pour le cuir, utilisez une brosse à poil doux pour enlever les poussières accumulées entre les écailles.
  •        Utilisez une boule de coton, ou idéalement un chiffon microfibre, imbibé de quelques gouttes de lait démaquillant. Passez le coton dans le sens des écailles du cuir exotique. Le détachage s'effectue en douceur du bout des doigts ou à l'aide d'un coton-tige. Les salissures superficielles peuvent être enlevées avec un tissu doux et humide sans peluches, uniquement dans la direction des écailles.
  •        Préservez la souplesse du cuir en passant dessus une boule de coton imprégné d’un peu vaseline, ou un gel nettoyant destiné aux cuirs exotiques, dans le sens des écailles, sans jamais frotter. Faites pénétrer le produit puis lustrez avec du coton roulé en boule ou une chamoisine propre. Périodiquement procéder à un nettoyage à sec par un spécialiste.

   

Particularités du cuir python :

Le python naturel, non teinté, aura tendance à foncer au fil du temps, c’est un processus normal qui n’altérera en rien la beauté de votre article. Une attention toute particulière doit être prise avec les articles en cuir de serpent. Avec les différences atmosphériques, l'usage et l'exposition à la lumière, certaines écailles peuvent se soulever. Le soulèvement d'écailles n'est pas réversible et est considéré comme caractéristique naturelle du cuir de serpent. Bien que d’apparence fragile la peau de python, (liée aux écailles qui se soulèvent), se cache une « peausserie » très résistante.

   

   

Entretenir du cuir d’autruche :

   

  •        Avant tout, dépoussiérez avec un chiffon propre en frottant doucement.
  •        Avec le chiffon humide, cette fois-ci, pratiquez un second dépoussiérage
  •        Pour le nettoyage, appliquez une fine couche de produit nettoyant spécifique pour le cuir d’autruche (au préalable, faites un test sur une petite surface non visible)
  •        Frottez délicatement votre cuir par un mouvement circulaire. Laissez sécher. (N’appliquez pas trop de produit sur le cuir et choisissez celui qui est spécifiquement adapté à celui-ci. Vous trouverez la plupart des produits spécifiques pour nettoyer les cuir exotiques en grandes surfaces ou chez votre cordonnier)
  •        Pour enlever une tache d’huile sur du cuir, il existe des talcs spécifiques pour les cuirs. Il suffira d’en saupoudrer sur la tache afin qu’elle soit absorbée.

     

Particularité du cuir autruche :

Le cuir d’autruche est un cuir exotique assez souple. Afin de conserver cette souplesse et garder votre article en cuir d’autruche longtemps, il est indispensable d’en prendre soin et de l’entretenir régulièrement.

Bien que résistant, c’est un cuir sensible à l’humidité, à la lumière directe, tout comme à la poussière.

   

   

Entretenir du cuir de Galuchat :

    

  •        Il y a 2 types de cuirs de galuchat : le premier, d’aspect rugueux, obtenu par simple ponçage, ou bien, le second, lisse et brillant, lorsqu’il est poli.
  •        Les cuirs en galuchat d’aspect rugueux ont tendance à retenir les impuretés dans leurs interstices. Pensez à dépoussiérer et brosser votre cuir à l’aide d’une brosse souple et avec un peu d’eau savonneuse, en cas de salissures persistantes. Séchez bien votre cuir après le nettoyage.
  •        Pour les cuirs en galuchat lisse, un coton sec suffit pour le dépoussiérage.
  •        Pour le faire briller, utilisez une peau de chamois douce et délicate.
  •        Evitez tous produits chimiques. (Ils pourraient être abrasif et avoir des effets irréversibles)

   

Particularité du cuir de galuchat :

Le galuchat est un cuir très dur et résistant, constitué d’une multitude de perles de silices dures comme la pierre. Contrairement aux autres cuirs exotiques, la peau de galuchat résiste à l’eau. Évitez toutefois de la plonger dans l’eau, car cette peau ne supporte que l’eau en surface.

Le cuir de galuchat est très résistant et il est peu probable qu’il se raye. Toutefois, si cela devait arriver, un spécialiste pourra le polir pour lui redonner son éclat.

  

  

Quelques recommandations génériques pour conserver les cuirs exotiques en parfaite condition : 

  •         Éviter l’exposition prolongée au soleil et tenir éloigné de toute source de chaleur.
  •         Éviter également l’exposition à des températures trop basses, ainsi qu’à l’eau, notamment par temps de pluie.

   

  

Maintenant, vous avez toutes les astuces pour entretenir et nettoyer vos vêtements et accessoires en cuir.

  

Dites-nous si vous en connaissez d'autres...

 (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha
Le produit a été ajouté pour comparaison